Obligé par la loi de vacciner ses patients un médecin se suicide

Il aurait dû vacciner les coussins ou les lavabos.

jacqueshenry

Le directeur de la prestigieuse clinique de Chemnitz, le Docteur Thomas Jendges n’est plus. Il s’est jeté du toit de l’hôpital et en est mort. Dans un message laissé avant son suicide il a écrit qu’il justifiait son geste par le fait qu’il ne pouvait plus supporter les mensonges permanents au sujet de l’innocuité des vaccins anti-covid.

Dans la longue lettre d’adieu qu’a écrit le Docteur avant son suicide et dont il demanda la publication, il dit avoir été hautement critique au sujet de la politique d’information du gouvernement relative à la dangerosité des vaccins covid. Il dit dans cette lettre qu’il ne pouvait plus supporter les mensonges qu’il devait assumer devant ses patients en leur déclarant que les vaccins étaient sans danger. Il ne pouvait plus supporter cette situation, a-t-il écrit dans cette lettre.

Il condamne la vaccination de la population avec des vaccins expérimentaux et létaux qui en…

Voir l’article original 205 mots de plus

9 commentaires sur “Obligé par la loi de vacciner ses patients un médecin se suicide

  1. Se tuer en se jetant d’un toit alors qu’on dispose de tous les produits nécessaires pour en finir paisiblement, c’est bien étrange. Une « aide » extérieure ?
    Et comme vous le dites fort justement, pourquoi n’avoir pas fait *semblant* d’infecter les victimes ?

    J’aime

    1. Tout à fait … il aurait pu vacciner les lavabos et délivrer des « QR code » … cela s’ appelle de la résistance ! et saboter le système .. alors un « suicide assisté » (par QUI?) c’ est bien probable !

      Pour les tirs à balles réelles qui ont tué (en Hollande) Asselineau en parle .. et qui d’ autre ? on peut prendre à partir de 5mn pour éviter la liste des pays qui ont été condamnés vigoureusement par les US et l’UE pour les mêmes faits … mais rien s’ agissant de la Hollande . Assassins ! si des miliciens se font trouer on ne pleurera pas .. Champagne !

      J’aime

      1. Un oubli d’Asselineau ? Me semblait bien que depuis l’infâme traité de lisbonne, la maudite u.e. avait, en novlangue juridique, prévu de réprimer dans le sang (mais attention : en respectant la légalité ! ah ah ! — ici, entendre le rire démoniaque de Cassen) les insurrections et autres émeutes.
        https://laloidumensonge.blogspot.com/2009/10/le-traite-de-lisbonne-autorise-tuer-des.html
        Dès lors, les protestations contre les gouvernements qui ne sont pas membres du pacte maudit sont une incitation à y adhérer.
        Le « dix poids, dix mesures », c’est la norme mais le faible nombre de réactions est étonnant.
        Seule interrogation : arrestation des opposants, regroupement dans des camps puis, au choix, infection ou liquidation ; ou encore petits groupes armés allant infecter de force les opposants chez eux. Les deux méthodes ont leurs avantages et inconvénients.

        J’aime

  2. @EQUALIZER : Comme je l’ai dit ailleurs, « Des balles réelles pour le pays réel » — pour celui d’avant.
    Jamais les milichiens n’iraient tirer sur les supplétifs indispensables au maintien du climat de terreur, d’autant qu’eux pourraient riposter avec un arsenal supérieur.
    Mais c’est comme l’ausweis et bientôt le gaïausweis : ça ne gêne pas le Z financé par les mêmes qui ont financé m le minuscule.

    J’aime

      1. @Paul-Emic : Invité à voir ce spectacle, j’aurais bien aimé avoir la possibilité de répondre « I would prefer not to » ou « Impossible d’honorer votre invitation en raison d’un engagement ultérieur ». 😉
        Subir le joug de l’état, c’était déjà pénible ; alors d’un état qui veut notre peau…
        L’apocryphe malédiction faussement chinoise « Puissiez-vous vivre des temps historiques » est bien une malédiction dont le caractère grandiose m’échappe. Même dans le mal, les coupables sont médiocres… au moins autant, en majorité, que les victimes. C’est le tableau que Rivarol faisait de la révolution où presque tout le monde avait été petit, jusqu’aux assassins.
        Subir les bombardements effectués par des vaisseaux extraterrestres aurait été moins avilissant. 😉

        Aimé par 1 personne

      2. @ En Passant, par nature, la république est nécessairement médiocre, c’est un constat, même pas un jugement de valeur . On aurait pu se contenter de la médiocrité dans la paix et la tranquillité, mais la république ne peut supporter cela il lui faut toujours conquérir de nouvelles frontières, il lui faut sa dose de chair humaine, il lui faut un ennemi réel ou imaginaire pour que l’édifice tienne mais il lui faut aussi des médiocres au pouvoir pour éviter la dérive despotique

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s