Le Docteur Joseph Mercola sonne l’alarme au sujet des vaccins et c’est terrifiant.

le vaccin provoquerait des avortements spontanés dont la conséquence sera à terme une réduction drastique des jeunes générations à venir

jacqueshenry

La protéine spike du coronavirus qui sert à ce dernier pour s’accrocher aux cellules épithéliales a été utilisée sous la forme de son ARN messager pour immuniser les personnes d’abord à risque, essentiellement les personnes âgées, puis l’ensemble de la population jusqu’aux enfants dès l’âge de 12 ans. Seules les femmes enceintes échappent pour l’instant à cette obligation. Dans les pays occidentaux les enfants à naître seront peut-être les derniers. Les anticorps produits par l’organisme et dirigés contre la protéine spike interfèrent également avec une protéine appelée syncitine qui est requise pour une implantation satisfaisante du placenta dans l’utérus. Des informations ayant «fuité» des services médicaux de l’Etat d’Israël font état d’un taux anormalement élevé de fausse-couche depuis quelques semaines. Ces fausse-couche interviennent alors que plus de 80 % de la population est vaccinée et que la campagne de vaccination a débuté au mois de janvier 2021. Environ un cinquième…

Voir l’article original 457 mots de plus

Les trois étapes inévitables de la vérité

« Les lanceurs d’alerte ne sont jamais sur le devant de la scène lorsque leurs révélations atteignent le plus grand nombre. »

Antidotes

Dans la crise actuelle, nous avons franchi la première étape : tout explicatif de ce qui se passe et des vraies causes de cette crise ont été ridiculisés, discrédités (les « complotistes », etc.) et nous sommes depuis un certain temps en pleine deuxième phase : diffamations, internements, perquisitions, agressivité sur les plateaux TV et radio envers les rares témoins lucides, morts suspectes… Silence complet sur des dossiers, articles, videos et livres pourtant parfaitement documentés et regorgeant de preuves irréfutables. Je pense notamment aux ouvrages du Dr Perrone et du Pr Raoult mais aussi à l’incontournable « Covid 19. Enquête sur un virus » de Philippe Aimar, intégralement sourcé et suffisant à lui seul à appréhender l’ensemble de la question. Il suffit d’une vingtaine d’euros et de quelques heures pour comprendre ce qu’il se passe mais la multitude en a-telle vraiment envie ?

Puis ce sera, sans doute à moyen terme, la troisième phase…

Voir l’article original 118 mots de plus

Actualité. Le coup de gueule du CDC au sujet des vaccins à ARNm

jacqueshenry

Le CDC (Center for Disease Control and Prevention), en quelque sorte l’OMS américain, vient de frapper un grand coup en organisant dans l’urgence une réunion d’experts au sujet du nombre croissant de jeunes hommes et femmes qui ont souffert de problèmes cardiaques graves à la suite de leur «vaccination» à l’aide des ARNs messagers de Pfizer et de Moderna. Ces pseudo-vaccins sont entièrement expérimentaux et n’ont jamais été utilisés dans un but thérapeutique auparavant, en dehors de quelques essais pour traiter des cancers récalcitrants à tous les traitements connus. Ces «vaccins» ont bénéficié d’une autorisation temporaire dans l’urgence et n’ont pas été soumis à des études sur le long terme. De plus les laboratoires pharmaceutiques ont été exemptés de toute poursuite judiciaire pouvant émaner de familles ayant eu à déplorer un décès ou une invalidité permanente à la suite de ces vaccinations.

Ceci veut dire qu’on se fait vacciner pour…

Voir l’article original 281 mots de plus

Une question pertinente

Un montage dans un article trouvé sur Gab, et une question pertinente .

Pour ceux qui n’auraient pas lu le livre d’Esther, l’histoire se passe lors de la déportation à Babylone et Eshter est une des épouses, juive, du roi.

De hauts dignitaires babyloniens complotant pour exterminer le peuple juif (déjà !…) Esther joua de toute son influence auprès du roi pour sauver son peuple et faire exterminer les « méchants » à leur place .

La candidature d’Eric Zemmour aurait pour première et peut-être seule conséquence de faire exploser le RN, en tout cas de le priver de tout espoir de parvenir au second tour ce qui n’est pas anodin quoi que nous puissions penser de ce parti dont on ne sait plus où il va et ce qu’il veut.

Pour autant cela permettrait-il à Zemmour d’accéder au second tour ? la version optimiste est probablement pas, la version pessimiste est certainement pas . En fait il semble bien qu’une candidature Zemmour ferait le jeu de cette m*** mélanchonnesque

Marcel interviewe Pierre Jovanovic à propos du livre de Pierre Aimar « Covid-19 Enquête sur un virus ».

Le lien sur Odyssée

Le lien sur Rumble

Le jardin des livres

Cette vidéo a immédiatement été censurée sur YT elle n’est visible que sur des médias alternatifs .

La résumer serait un peu fastidieux. Elle dure 1h17 .

Le livre de Philippe Aimar révèle les dessous de « la guerre » qu’ont mené les laboratoires de Big Pharma dans le cadre de la « pandémie » Covid-19

Faits d’été ou comment penser printemps .

Vous je ne sais pas, mais moi je ne vois pas la main masquée du RN derrière tout cela par contre j’en devine d’autres !

Le 01 juin

La scène s’est déroulée lundi à la Genevraye, en Seine-et-Marne. 

C’est une nouvelle agression ultra-violente que révèle Cnews. Elle a eu lieu lundi 31 mai à La Genevraye, en Seine-et-Marne. Selon nos confrères, une femme de 58 ans a été violemment agressée à coups de marteau par un homme qui lui a volé son téléphone portable. 

Des cyclistes auraient ensuite alerté la police en début d’après-midi. Consciente malgré des blessures au visage ainsi qu’une plaie ouverte au niveau du crâne, la victime a été transportée à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, dans le Val-de-Marne.

Le suspect, qui était incarcéré pour viol et bénéficiait d’une permission de sortie s’est ensuite rendu à la police s’est rendu au commissariat de Nemours, en Seine-et-Marne.

Après avoir reconnu les faits de violence envers la victime, et indiqué avoir jeté le marteau dans le canal, il a été placé en garde à vue. 

Nos confrères précisent que le suspect a été condamné à 10 ans de prison en en 2016 pour des faits de viol. 

Midi Libre

Par Bartolomé Simon, avec AFP Le 1 juin 2021 à 18h34

Deux jeunes majeurs (comprendre deux adultes mais de couleur ou magrébins) ont été interpellés ce mardi dans l’Essonne. Ils sont soupçonnés d’avoir participé à la violente agression au marteau de Dramane, 15 ans, devant son lycée de Saint-Michel-sur-Orge le vendredi 28 mai, indique le parquet d’Evry-Courcouronnes, confirmant une information de l’AFP. L’un est soupçonné d’être l’auteur des coups de marteau et l’autre d’avoir porté un coup de pied à la tête de la victime, selon une source proche du dossier.

Selon le parquet d’Evry, l’adolescent reste toujours placé dans le coma artificiel ce mardi. « Son pronostic vital est toujours engagé », précise le parquet. Vendredi dernier, alors qu’il rentrait déjeuner chez lui, Dramane a été agressé par un groupe d’une quinzaine de personnes devant le lycée Léonard-de-Vinci. Cette agression s’inscrirait dans un contexte de fréquentes rixes entre bandes de villes voisines, Saint-Michel-sur-Orge et Sainte-Geneviève-des-Bois. L’enquête se poursuit pour identifier la dizaine de co-auteurs de l’agression.

Ce lundi, devant le lycée Léonard-de-Vinci, où Dramane est scolarisé en seconde, un rassemblement a eu lieu pour dénoncer les violences. Les parents présents ont exprimé un « ras-le-bol » et une crainte incessante. « Notre fils n’a jamais fait partie d’une bande, il n’a aucun antécédent judiciaire, assurait la mère de Dramane. Nous ne comprenons pas cette violence. Tant que la justice ne donnera pas de peine exemplaire, cela va continuer. » Fin 2020, un autre élève de Saint-Michel-sur-Orge avait été découvert à moitié nu et inconscient après avoir été passé à tabac alors qu’il se rendait au lycée.

Deux personnes soupçonnées d’avoir agressé le maire d’Ouges (Côte-d’Or) ont été interpellées et placées en garde à vue mercredi 26 mai 2021, a annoncé le procureur de Dijon.

Une première interpellation a eu lieu ce matin mercredi 26 mai 2021. Une seconde garde à vue est intervenue en fin d’après-midi ce jour​, a indiqué Eric Mathais, sans donner d’autres éléments sur le profil des mis en cause.

La brigade de recherches de Dijon et la brigade territoriale de Quetigny poursuivent leur enquête de flagrance pour ces faits de violences aggravées en réunion et avec arme sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Dimanche vers 18 h 30, le maire de cette commune située au sud de Dijon, Jean-Claude Girard, avait demandé à un jeune homme faisant du quad à vive allure le long d’un canal fréquenté par des promeneurs de ralentir au nom de ses pouvoirs de police, mais le ton était monté et le quadiste avait menacé d’appeler du renfort.

Peu après, sept à huit personnes ​étaient arrivées sur les lieux, armées de barres de fer, et s’en étaient pris au maire en lui assénant un coup derrière la tête, ainsi qu’à un habitant, intervenu après avoir été témoin de la scène. Un autre habitant avait finalement mis en fuite les agresseurs en exhibant une carabine de chasse.

Le maire de cette commune de quelque 1 600 habitants s’était vu reconnaître une interruption totale de travail de deux jours.

Le vendredi 28 mai, un homme a agressé les forces de l’ordre à La Chapelle-sur-Erdre, en Loire Atlantique. L’homme a été neutralisé, et trois personnes ont été blessées.

Dans l’après-midi du vendredi 28 mai, un homme a été abattu par la police à La Chapelle-sur-Erdre, en Loire Atlantique, après plus de trois heures de chasse à l’homme. 250 gendarmes ont été mobilisés, mais aussi des hélicoptères. De grands moyens ont été déployés pour prévenir de nouvelles attaques sur les forces de l’ordre. Le matin même, sous prétexte d’un problème de voiture, un homme rentre dans les locaux de la police municipale et attaque au couteau une policière. Il lui vole son arme de service.

L’homme prend ensuite la fuite en voiture. Il a un accident 300 mètres plus loin, abandonne son véhicule et part à pied. Les autorités le retrouvent, il est encore menaçant. Deux gendarmes sont de nouveau blessés par balles. Le suspect abattu, N’diaga Dieye, était un Français de 39 ans (bn voyosn !) habitant de la commune, et incarcéré en 2013 pour des faits de droit commun. Il en était sorti depuis seulement deux mois. Et pour les blessées, « les nouvelles sont rassurantes (…) il n’y a pas d’inquiétudes particulières« , rapporte le journaliste Hugo Capelli.

De qui se moque-t-on ? 1 : le CO2

jacqueshenry

Un des résultats de la culpabilisation du CO2 comme élément perturbateur du climat a été l’avalanche d’études concernant le cycle du carbone sur la Terre. Le résultat obtenu est une connaissance très fine de ce cycle qui comprend quatre compartiments : le sol, les océans, les terres émergées et l’atmosphère. Oublions un instant la croute terrestre, elle-même le plus grand réservoir de carbone se répartissant entre les carbonates et une fraction négligeable de combustibles fossiles liquides, gazeux et solides, respectivement 100 millions de peta-grammes et seulement 10000 peta-grammes . Le deuxième compartiment est celui des océans avec 38000 peta-grammes. La couche superficielle des sols émergés où se trouve la végétation et toutes les plantes représentent le troisième grand réservoir de carbone avec 2000 peta-grammes et enfin l’atmosphère, le parent pauvre dans cette histoire mais étant pourtant l’objet de toutes les préoccupations de l’humanité ne représente qu’un infime compartiment avec péniblement 750…

Voir l’article original 511 mots de plus