Une pandémie qui survient au lendemain du crash du marché des REPO (Suite et fin de la traduction de la conférence de Paul Schreyer)

Sans doute une des analyses les plus complètes des prémices de la pandémie covidiesque

Le blog de Liliane Held-Khawam

La conférence de Paul Schreyer, qui recense les simulations successives de pandémie, interpelle quant aux interactions existant entre pandémie et marché des REPO.

Nous y ajouterons la question de l’avenir des plus de 65 ans dont les ressources sont engagées sur ce marché et dont la santé est livrée à des technocrates financiarisés et ouvertement eugénistes

Les interrogations sont brûlantes au vu de l’hécatombe générée par la politique de (non) soins réservée à ce groupe.

Une surmortalité exclusivement supportée par les plus de 65 ans et particulièrement les plus de 84 ans. Observez la sous-mortalité par rapport à 2018 chez les moins de 65 ans (Et encore nous n’avons ici que l’évolution sur 3 ans). En étant cynique et réaliste, on pourrait dire que la pandémie a fait le grand ménage en matière de coûts des retraites et de la santé. Une réforme originale…


Voir l’article original 9 607 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s