Péronne sur CNEWS met les pieds dans le plat !

  • il n’y a pas de cinquième vague
  • Les pays qui ont vacciné dont les seuls à avoir des rebonds, l’épidémie est terminée où l’on n’a pas vacciné, pour exemple l’Inde
  • Les vaccinés meurent quatre fois plus vite que les non vaccinés (santé publique UK)
  • Le produit n’est pas un vaccin, ne protège pas , n’empêche pas la transmission, ne protège pas des formes graves (c’est même l’inverse)
  • Études Pfizer bidonnées
  • La baisse de virulence est naturelle et non due au vaccin
  • Si les personnes à risque avaient été soignées elles ne seraient pas mortes
  • on ne peut pas commercialiser un produit en AMM expérimentale si un traitement marche, ce qui est le cas. On est en phase expérimentale au moins jusqu’à fin 2022
  • Appeler cela un vaccin est une une imposture, c’est un produit destiné à modifier nos cellules.
Publicité

14 commentaires sur “Péronne sur CNEWS met les pieds dans le plat !

  1. Amusant de constater que le trop modeste Perronne, avec son air de gentil, a une volonté de fer. Contrairement à Raoult, il n’a jamais rien dit pour aider foutriquet 2.0, lui — l’épisode « vaccination » obligatoire des soignants, ça vaut le Z n’ayant aucun problème avec l’ausweis et la société de surveillence du bétail. Suffit pas de citer Feyerabend et Nietzsche pour être un grand subversif cohérent ; c’est d’ailleurs bien dommage.

    Les deux autres journalopes, hargneux (surtout le mâle), cherchant à donner une prise à un éventuel traitement par Thémis (méthode Bourdin), mériteraient d’officier chez BFM — d’un autre côté, à partir de sondages et d’opinions autorisées qui se l’infligent, CNEWS ne vaut pas vraiment mieux que BFM sauf de manière occasionnelle et superficielle — autant dire : putassière.

    Nous avions vu la vidéo hier soir, mais c’est très bien de donner l’occasion de la revoir. 😉

    J’aime

    1. Péronne est têtu malgré son air effacé. J’ai pensé que tous les gens qui passent par ici ne sont peut-être pas des téléspectateurs de CNEWS et que ce type d’interview devait être diffusé largement . A titre de précaution je l’ai aussi téléchargé

      J’aime

      1. @Paul-Emic : Vous avez eu raison, et de signaler, et d’archiver. C’est le hasard d’commentaire chez hashtable (sauf erreur) qui m’avait incité à chercher hier la vidéo avant qu’elle ne disparaisse mystérieusement.

        J’aime

      2. P.S; : Disparition qui ne saurait tarder, si la censure sait encore accomplir sa basse besogne. Rien que la mention de Perronne devrait entraîner l’effacement.

        J’aime

  2. Rioufol est un grand Monsieur…quand au Prof. Péronne il ne dit rien de nouveau par rapport à ce qu’il affirmait dès le début de cette saga du « vax » quand il tirait carrément la sonnette d’alarme à propos de cette maudite soupe bien avant que des millions de buses aillent se faire shooter ……10 mois après, alors que le mal est fait, il y a encore des journaleux du plus bas étage pour lui couper la parole et nier l’évidence des données officielles …ce qui signifie qu’il n’y a aucun espoir de récupérer le moindre brin de logique et de cohérence, hélas …

    Aimé par 1 personne

  3. Le pire c’est qu’ils (les veaux) s’en foutent. Ils ne veulent pas non plus savoir qu’ils ont été empoisonnés, ils ne savaient d’ailleurs même pas pourquoi ils vivaient avant le grand Coït-19…
    Péronne soigne son karma, c’est déjà ça.

    Aimé par 2 personnes

  4. le Pr Perronne est d’ autant plus crédible qu’ il a un palmarès qu’ aucun pseudo-journaleux n’ aura jamais !
    A lire sa « fiche de Police » chez Kikipédia , dont un court extrait ici :

    « Professeur de maladies infectieuses et tropicales à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, il est chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches jusqu’en décembre 2020. À cette date, à la suite de ses commentaires sur la conduite de la pandémie de Covid-19, notamment ses déclarations à la presse à la suite de la publication de son livre Y a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise ?, il est démis de ses fonctions « pour des propos indignes de la fonction qu’il exerce » selon l’AP-HP6. Il publie un autre livre sur le même thème le 31 mars 2021, intitulé Décidément, ils n’ont toujours rien compris !7, que L’Express qualifie de « nouveauProfesseur de maladies infectieuses et tropicales à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, il est chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches jusqu’en décembre 2020. À cette date, à la suite de ses commentaires sur la conduite de la pandémie de Covid-19, notamment ses déclarations à la presse à la suite de la publication de son livre Y a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise ?, il est démis de ses fonctions « pour des propos indignes de la fonction qu’il exerce » selon l’AP-HP6. Il publie un autre livre sur le même thème le 31 mars 2021, intitulé Décidément, ils n’ont toujours rien compris !7, que L’Express qualifie de « nouveau pamphlet multipliant les contre-vérités et assertions complotistes » (…)

    « Il a été, en 2009, vice-président du groupe « European advisory group of experts on immunisation » (E[T]AGE), qui conseille la politique vaccinale européenne de l’Organisation mondiale de la santé ».

    Qu’ un journalopard de l’ Express se permette de dire du dernier livre du Pr Perronne qu’ il s’ agit d’un « nouveau pamphlet multipliant les contre-vérités et assertions complotistes »… en dit long sur ce journalisme de chiottes et du torchon qui le publie . Tous ces journaputes font le tapin de Big-pharma .. des bons petits collabo de la tyrannie sanitaire .

    J’aime

    1. nous avons quand même les meilleurs journalistes du monde. Ils mènent leurs enquêtes depuis leur bureau sur wikipédia et vérifient ensuite auprès des autorités s’ils peuvent publier. Ils sont plus forts que les spécialistes nationalement ou internationalement reconnus et n’hésitent pas à chier sur les prix Nobel

      J’aime

      1. Calomnie ! Nos journalopes ont simplement inventé le prix Nobel et les diplômes à points : dès que le récipiendaire offense On-Sait-Kiel, il perd des points en fonction des intérêts commerciaux ou gouvernementaux lésés.
        Quand le professeur Montagnier a évoqué une possible origine humaine pour le méchant virus de Wuhan, il a perdu d’un coup tous ses points ; Raoult avait réussi à regagner un point après avoir soutenu le pikouzage des soignants — sans que cela compense les points disparus à cause de son soutien à certaines substances thérapeutiques trop peu onéreuses et ne permettant pas d’asservir les populations avec quelques jolis mensonges.
        Tant que le professeur F parlait de Rimbaud, il était fêté ; dès qu’il a abordé un autre sujet, ses points ont été effacés sans possibilité de se reconstituer au fil du temps.
        Si les libertés du bétail ne sont que permissions révocables, pourquoi les grigris et peaux d’âne ne le seraient-ils pas ?

        Aimé par 1 personne

      2. Il est des domaines où les points perdus ne se récupèrent jamais ! un Professeur F. Hérisson bout certainement en enfer dans une marmite d’ excréments en compagnie du Christ .. si les voeux d’ une élite sûre d’ elle-même ont été exaucés . Et si mes voeux pouvaient être exocet .. ? 😉

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s