Raoult : et à la fin il aimait Big Brother

Via nNcolas Bonnal

Raoult est devenu catastrophique, il devrait aller à genoux jusqu’à l’Élysée demander pardon et on lui ferait peut-être la grâce de lui couper la tête en une seule fois ?

19 commentaires sur “Raoult : et à la fin il aimait Big Brother

  1. c’ est vaseux .. son histoire de « vaccins » (qui n’en sont pas) quand il dit qu’ on attendant des vaccins de meilleure qualité (???) une 3è dose parce que l’ efficacité est dans les chaussettes ? on le reverra en Chine ou ailleurs ? dommage … la fin d’ un grand amour pour ceux qui avaient espérés .. qu’ il avait fait rêver ! en Chevalier Blanc ! on règle les comptes :

    J'aime

      1. Non , bien mieux que Lio 😉 elle chantait dans le groupe de Richard Gotainer . Roulée la nénette ! elle plaisait forcément à LHDDT 😀 … moi aussi 😉

        J'aime

  2. 😀 😀 😀
    Le dernier Combaz est de plus en plus allumé mais trés rigolo.
    FORTEMENT DECONSEILLE au « Passant », sérieux risque de crise cardiaque ou « psychotic break down ».

    J'aime

    1. Quand on aura retrouvé son lecteur du Monde pendu par les pieds avec ses tripes .. on pourra y croire 😉 et ne comptez pas sur les chasseurs encore plus cons que dans le sketch des « Inconnus » pour se rebeller ! ces abrutis on un « pass-sanitaire » pour une partie de chasse (au Dahu) en pleine montagne .. on ne les verra pas dans le maquis du Vercors 😀 et seront les premiers a déposer les escopettes à la feld-gendarmerie en acclamant Macron !

      J'aime

      1. @EQUALIZER : Vous êtes injuste, Kamerad : le développement sur la différence entre les bons et mauvais chasseurs est d’une subtilité digne des jésuites du temps qu’ils savaient encore raisonner faux avec toutes les apparences du vrai :
        http://sketch-lesinconnus.over-blog.com/2013/12/les-inconnus-sketch-les-chasseurs.html

        Histoire amusante sur les enfants du pape noir (nombreuses variations en circulation) :
        En visite à Rome, un jésuite un peu perdu croise un dominicain et s’adresse à lui : « Bonjour, frère. Sauriez-vous m’indiquer le chemin pour me rendre au Gesù, sur la tombe de notre fondateur. J’avoue être un peu égaré sans guide. » (fine allusion culturelle)
        Le dominicain réfléchit intensément et longuement avant de répondre : « Je vais vous y mener, frère. N’y voyez nulle offense mais tout seul, vous ne pourriez jamais trouver : c’est tout droit. ».

        Aimé par 1 personne

      1. long : plus long que l’espérance de vie de certains d’entre nous dans des conditions normales.
        S’ils sont logiques avec eux-mêmes ils viendront nous chercher lorsque nous ne serons plus que 2 ou 3 millions, ce qui est pour très bientôt.

        J'aime

      2. @Chris : En voici une autre assez mignonne :
        Le lendemain, dans la même rue de Rome, le même jésuite tombe sur le même dominicain et le salue : « Bonjour, frère. Merci encore de m’avoir guidé hier. C’est vrai que la démarche initiale de l’esprit jésuite, tendant vers la complication, n’aime pas les chemins simples et droits. Nos ordres ne sont pourtant pas si éloignés l’un de l’autre, comme vous le savez. »
        Le dominicain, qui sait la perfidie de l’ordre noir, reste silencieux, attendant une probable pointe. Le jésuite s’explique : « Dans le passé, nos deux ordres ont eu cet honneur que de lutter contre des hérésies qui portaient atteinte à l’unité de notre sainte mère l’Eglise. »
        Le dominicain de dire alors d’une voix très douce : « Vous connaissez bien l’histoire de notre Eglise et vous avez raison : vous autres jésuites deviez anéantir l’hérésie protestante, et nous autres dominicains devions nous occuper de l’hérésie cathare. A ma connaissance, seuls les Cathares ont disparu. »

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s