Comment Macron va nous ruiner totalement en donnant notre or .

« Vendre » notre or contre du papier monnaie qui ne vaut pas plus que son poids de papier, soi-disant pour « sauver les Africains » la belle affaire ! bien qu’on ne voie pas le rapport entre l’or de la France et les Africains ni en quoi enrichir JP Morgan va alléger en quoi que ce soit la dette des Africains (et puis lesquels Africains ? ) .

Après qu’il avait confié il y a 2 ou 3 ans la gestion de l’or de la France à JP Morgan (au nom de quoi ? N’est-ce pas le rôle de la Banque de France ? ) Macron s’apprête à vider tous les tiroirs au profit des Banquiers voleurs mondialistes .

6 commentaires sur “Comment Macron va nous ruiner totalement en donnant notre or .

  1. Pourquoi s’abstiendrait-il ? Les français ont été assez krons pour lui donner une chambre d’enregistrement pour avaliser toutes ses saloperies, dans tous les domaines. Le « légal » n’existe plus. C’est comme la femelle dont parle Juvénal : « Que mon caprice tienne lieu de loi ! ». Toutes les institutions sont à ses ordres. Quant à la Blonde, elle doit rêver au poste de castex.
    Ah, c’est vrai, paraît que le feu couve, que l’orage va éclater, que les fourches vont sortir.
    Non seulement ce monde mérite de périr, mais la super-région fwance aussi, et avant les autres. Un pays qui assimile des fouteux à des héros mérite de crever. Un pays où Lechypre n’a pas été viré immédiatement pour sa sortie d’hystérique mérite de crever. Un pays où le bétail se fait massacrer sans réagir mérite de crever. Un pays où BFM dit le Vrai, le Beau et le Bien mérite de crever.
    A considérer ce qu’est l’afwance aujourd’hui, cet or qu’il veut brader (comme le nabot, si mes souvenirs sont exacts), c’est l’or du Néant, c’est l’or du Rien.

    J'aime

      1. Koestler assimilait l’histoire des sciences à une marche de somnambules (voir *The Sleepwalkers*, chef-d’oeuvre). On peut élargir la portée de son propos — sauf que le somnambule d’aujourd’hui n’a ni lampe torche ni lampadaire pour éclairer, au moins par moments, son errance, et que le parcours se fait au bord d’un précipice. La probabilité pour que l’histoire se termine bien est si proche de zéro qu’elle est égale à zéro, quand on ne croit pas aux miracles.

        J'aime

  2. @E p : certes .. je suis souvent dacodac avec vos propos que l’ on pourrait faire précéder d’ un avertissement : « Vous qui lisez En Passant perdez tout espoir ! » 😀

    Sinon , à défaut de « miracle » -serait-ce le nom de l’ imprévu ?- il y a le hasard qui fait bien ou mal les choses .. Ainsi Gavrilo Princip , l’ homme qui tua l’ Archiduc , s’ est retrouvé par le pire des hasard sur le trajet (dévié en dernière minute) du cortège .. Et pas de bol il a fait mouche ! la suite .. 14-18 ! je ne dis pas que cet assassinat n’ a pas été la « fenêtre d’ opportunité » de la grande boucherie .. du « Grand-reset » de l’ Europe .. Allez savoir ? 🙂

    J'aime

    1. @EQUALIZER : « Vous qui voyez le nom d’En passant…, ne le lisez pas ! » 😉
      Dans les années 60, Fabre-Luce avait prévu la termitière dans un livre intitulé : *Six milliards d’insectes : les hommes de l’an 2000*. Il ne se trompait pas de beaucoup.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s