Faits d’été ou comment penser printemps .

Vous je ne sais pas, mais moi je ne vois pas la main masquée du RN derrière tout cela par contre j’en devine d’autres !

Le 01 juin

La scène s’est déroulée lundi à la Genevraye, en Seine-et-Marne. 

C’est une nouvelle agression ultra-violente que révèle Cnews. Elle a eu lieu lundi 31 mai à La Genevraye, en Seine-et-Marne. Selon nos confrères, une femme de 58 ans a été violemment agressée à coups de marteau par un homme qui lui a volé son téléphone portable. 

Des cyclistes auraient ensuite alerté la police en début d’après-midi. Consciente malgré des blessures au visage ainsi qu’une plaie ouverte au niveau du crâne, la victime a été transportée à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, dans le Val-de-Marne.

Le suspect, qui était incarcéré pour viol et bénéficiait d’une permission de sortie s’est ensuite rendu à la police s’est rendu au commissariat de Nemours, en Seine-et-Marne.

Après avoir reconnu les faits de violence envers la victime, et indiqué avoir jeté le marteau dans le canal, il a été placé en garde à vue. 

Nos confrères précisent que le suspect a été condamné à 10 ans de prison en en 2016 pour des faits de viol. 

Midi Libre

Par Bartolomé Simon, avec AFP Le 1 juin 2021 à 18h34

Deux jeunes majeurs (comprendre deux adultes mais de couleur ou magrébins) ont été interpellés ce mardi dans l’Essonne. Ils sont soupçonnés d’avoir participé à la violente agression au marteau de Dramane, 15 ans, devant son lycée de Saint-Michel-sur-Orge le vendredi 28 mai, indique le parquet d’Evry-Courcouronnes, confirmant une information de l’AFP. L’un est soupçonné d’être l’auteur des coups de marteau et l’autre d’avoir porté un coup de pied à la tête de la victime, selon une source proche du dossier.

Selon le parquet d’Evry, l’adolescent reste toujours placé dans le coma artificiel ce mardi. « Son pronostic vital est toujours engagé », précise le parquet. Vendredi dernier, alors qu’il rentrait déjeuner chez lui, Dramane a été agressé par un groupe d’une quinzaine de personnes devant le lycée Léonard-de-Vinci. Cette agression s’inscrirait dans un contexte de fréquentes rixes entre bandes de villes voisines, Saint-Michel-sur-Orge et Sainte-Geneviève-des-Bois. L’enquête se poursuit pour identifier la dizaine de co-auteurs de l’agression.

Ce lundi, devant le lycée Léonard-de-Vinci, où Dramane est scolarisé en seconde, un rassemblement a eu lieu pour dénoncer les violences. Les parents présents ont exprimé un « ras-le-bol » et une crainte incessante. « Notre fils n’a jamais fait partie d’une bande, il n’a aucun antécédent judiciaire, assurait la mère de Dramane. Nous ne comprenons pas cette violence. Tant que la justice ne donnera pas de peine exemplaire, cela va continuer. » Fin 2020, un autre élève de Saint-Michel-sur-Orge avait été découvert à moitié nu et inconscient après avoir été passé à tabac alors qu’il se rendait au lycée.

Deux personnes soupçonnées d’avoir agressé le maire d’Ouges (Côte-d’Or) ont été interpellées et placées en garde à vue mercredi 26 mai 2021, a annoncé le procureur de Dijon.

Une première interpellation a eu lieu ce matin mercredi 26 mai 2021. Une seconde garde à vue est intervenue en fin d’après-midi ce jour​, a indiqué Eric Mathais, sans donner d’autres éléments sur le profil des mis en cause.

La brigade de recherches de Dijon et la brigade territoriale de Quetigny poursuivent leur enquête de flagrance pour ces faits de violences aggravées en réunion et avec arme sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Dimanche vers 18 h 30, le maire de cette commune située au sud de Dijon, Jean-Claude Girard, avait demandé à un jeune homme faisant du quad à vive allure le long d’un canal fréquenté par des promeneurs de ralentir au nom de ses pouvoirs de police, mais le ton était monté et le quadiste avait menacé d’appeler du renfort.

Peu après, sept à huit personnes ​étaient arrivées sur les lieux, armées de barres de fer, et s’en étaient pris au maire en lui assénant un coup derrière la tête, ainsi qu’à un habitant, intervenu après avoir été témoin de la scène. Un autre habitant avait finalement mis en fuite les agresseurs en exhibant une carabine de chasse.

Le maire de cette commune de quelque 1 600 habitants s’était vu reconnaître une interruption totale de travail de deux jours.

Le vendredi 28 mai, un homme a agressé les forces de l’ordre à La Chapelle-sur-Erdre, en Loire Atlantique. L’homme a été neutralisé, et trois personnes ont été blessées.

Dans l’après-midi du vendredi 28 mai, un homme a été abattu par la police à La Chapelle-sur-Erdre, en Loire Atlantique, après plus de trois heures de chasse à l’homme. 250 gendarmes ont été mobilisés, mais aussi des hélicoptères. De grands moyens ont été déployés pour prévenir de nouvelles attaques sur les forces de l’ordre. Le matin même, sous prétexte d’un problème de voiture, un homme rentre dans les locaux de la police municipale et attaque au couteau une policière. Il lui vole son arme de service.

L’homme prend ensuite la fuite en voiture. Il a un accident 300 mètres plus loin, abandonne son véhicule et part à pied. Les autorités le retrouvent, il est encore menaçant. Deux gendarmes sont de nouveau blessés par balles. Le suspect abattu, N’diaga Dieye, était un Français de 39 ans (bn voyosn !) habitant de la commune, et incarcéré en 2013 pour des faits de droit commun. Il en était sorti depuis seulement deux mois. Et pour les blessées, « les nouvelles sont rassurantes (…) il n’y a pas d’inquiétudes particulières« , rapporte le journaliste Hugo Capelli.

13 commentaires sur “Faits d’été ou comment penser printemps .

  1. Tout va donc normalement mal, et les supplétifs du gouvernement s’entraînent pour de futurs exploits.
    Je parie que les auteurs de ces menues anecdotes sont manipulés par des officines frontistes qui tentent de « nudger » la population en lui faisant oublier les innombrables bienfaits de la colonisation par le reste de la planète ; mais la manoeuvre ne prendra pas, la ruse est trop grossière : les réclames télévisées (peut-être tournées aux estados desunidos) le démontrent, qui mettent toutes en scène de sympathiques importés prenant possession de leur pays, anciennement le nôtre (c’est à peine si on voit un blanc sur trois personnes, maintenant — après un rapide et éprouvant sondage).
    La violence n’est qu’un sentiment, et d’ailleurs, cette violence n’est qu’apparente. Suffit de ne pas l’évoquer pour la faire disparaître. Comme dans l’affiche du film Le parrain, c’est en fait la main du FuN/RuN qui contrôle ces malheureux obligés, sous la pression, de s’en prendre aux untermenschen locaux.
    Je vois que dans ce relevé tendancieux, vous avez omis les récents attentats baffatoires et farinesques contre l’élite morale et intellectuelle du pays ! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. On va remettre en vogue l’ expression : « il s’est pointé la gueule enfarinée le locdu ! » 😀 je dis ça pour les ceusses qu’ entravent encore l’ argomuche c’qui fait plus rare que les coups d’pompes au derche ! y’ pu qu’ des greluches en vapeurs dans c’ patelin !

      Aimé par 1 personne

    2. j’ai omis sciemment cet ignoble attentat baffatoire car il m’est venu l’idée incongrue de comparer les attentats d’extrême droite avec les autres nettement moins graves mais, me semblait-il, plus nombreux. J’ai mis la barre à « attentats marteau mai » et je me suis arrêté au troisième . Ce n’est donc pas une démarche journalistique et encore moins scientifique puisqu’elle est emprunte d’un a priori dont je ne peux me dépêtrer et qui me vaudra bien un jour l’ire du Gardien de la Vérité, le censeur quoi !

      J'aime

    3. « Nudge » … j’ ai suivi l’ émission « secret d’info » sur France-Inter samedi (après 13h) sur ce sujet 😉 ou comment influencer les comportements .. ce qui nous ramène au « Viol des foules par la propagande politique » (autre nom de la Pub’) de Serge Tchakotine (je l’ ai déjà cité ailleurs) la tyrannie cause « english » !

      J'aime

  2. « … Un autre habitant avait finalement mis en fuite les agresseurs en exhibant une carabine de chasse. » tss tss !

    J’ espère que ce dangereux individu a été placé en garde-à-vue et sa carabine de chasse confisquée ! sinon ça va devenir le Phare-Ouest si tout le monde joue aux cove-bois ! 😉 et pis dans la foulé si les gendarmes découvrent dans la perquisition de sa cahutte « Le devoir de blasphème » de Gripari , entre Le Kamasutra et Tintin au Congo .. ça va être du ferme en comparution immédiate ! saisie de son ordinateur et examen de son disque dur à cuire qui révèle une fréquentation assidue chez un certain Paul et Mickey … la Mouette râleuse , Saucisse au pinard … ça frise la cour de sûreté de l’ état .. 😀

    J'aime

    1. @EQUALIZER : Ah ah, on ne me la fait pas, à moi ! J’ai joué à *The Regiment*, à *SWAT 4* et à son extension *The Stetchkov Syndicate* : les milichiens de votre illustration ne sont même pas en position réglementaire pour investir une pièce ! 😉
      Et par chez vous, pas de bruit d’hélicoptère en mode furtif façon Supercopter ? 😉

      J'aime

      1. Non , pas encore mais des Bentley et Rolls immatriculées en « Russie » (concessionnaire à Moscou c’ est écrit dessus !) que des pôv’gens réfugiés politik .. chez eux chez nous . Sinon le drone est assez haut pour rester invisible .

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s