En Inde, le Covid peut même tuer les morts une deuxième fois

Même cirque qu’à Wuhan en 2020

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Morte le 7 mai 2020 d’une explosion de gaz survenue en Corée du sud, cette femme est morte une seconde fois du Covid le 26 avril 2021 en Inde (selon le New York Post)

Quand on lit ce qui se passe en Inde avec le Covid, avec un luxe de photos et de vidéos plus stressantes les unes que les autres, franchement même les plus endurcis ne peuvent éviter de se poser des questions :

Quand en plus vos propres amis se laissent entraîner dans ce torrent d’hystérie générale, difficile de n’être pas soi-même ébranlé :

Voir l’article original 265 mots de plus

19 commentaires sur “En Inde, le Covid peut même tuer les morts une deuxième fois

  1. Des morts dans les rues en Inde ? ça s’ est toujours vu ! sauf pour faire pleurer et collecter des dons $ tout le monde s’ en fout ! mais voilà encore une « fenêtre d’ opportunité » pour foutre la touille au zogccidentaux bien nourris .. les boîtes de comm’ se décarcassent on en a pour notre pognon ! un remède ? fermer le robinet BF.°.M.°.WC !

    J'aime

  2. @EQUALIZER : Le remède, nous l’appliquons depuis longtemps, mais la difficulté réside dans le fait d’en convaincre les abrutis, plus que majoritaires, qui ne veulent pas renoncer à leur dose de peur quotidienne. A part le dynamitage des émetteurs et le piratage des serveurs qui diffusent ces kronneries, je ne vois pas.

    Ces photos illustrent à merveille cette facétie : « Il est des morts qu’il faut qu »on tue » (qui serait d’un certain Fernand Desnoyers visant Casimir Delavigne, à peine moins oublié). Faudrait ajouter : « Quand c’est utile pour la propagande. »

    Aimé par 1 personne

    1. j’ai encore eu un cas de covido-connerie, ce matin. une dame que mon épouse rencontre parfois quand elle sort nos chiens le matin (tôt) ─ sans masque et sans être vaccinée ─ elle, vaccinée, masquée jusqu’aux sourcils, qui lui dit, « vous mettez les autres en danger » .
      Cette peur de la maladie est vraiment abjecte.

      J'aime

  3. Le recyclage des « bonnes images » c’est un grand classique, peut être le même incident, la date coincide.

    J'aime

    1. on est même en droit de se demander, vu la composition bizarre de ce virus, si l’origine réelle de ce virus ne serait pas une expérience de ce type, contre le Sida; par exemple; qui aurait mal tourné.

      J'aime

  4. J’avais lu quelque part …et écrit sur mon blog que le SARS Covid 2 était en fait un essai raté de vax contre le Sida ……ça fait 20 ans qu’ils essayent …..

    J'aime

  5. En tout cas, réelle ou non, cette explosion de cas et de mourus en Inde survient 5 mois après le début de la vaccination massive, commencée le 2 novembre.
    Si c’est l’effet, réel ou non, du vaccin, on va commencer à voir des montées en flèche autour de juin, chez nous. Bonnes vacances !

    J'aime

  6. On avait eu le même genre de recyclage d’images z’insoutenables avec (je crois) des petits n’enfants palestiniens morts ou quelque-chose comme ça. A vérifier. Pas le courage…

    J'aime

  7. Ci-après un petit résumé (du vax chez les rosbifs) pris chez covidémence …
    (je l’ai posté par erreur sur un autre file 😦 ) scusi !

    Résumons la merveilleuse balance “risques/bénéfices” offerte par les vaccins contre le couillonavirus.

    -ils ne protègent pas contre l’infection

    -ils n’empêchent pas de transmettre le virus

    -ils ne sont pas très efficaces sur les personnes très âgées, donc à haut risque

    -ils provoquent des effets secondaires en très grand nombre, y compris mortels, si l’on compare avec les vaccins classiques.

    -leurs effets long terme sont rigoureusement… inconnus

    -ils ne garantissent une immunité que pour 6 mois

    -ils n’empêchent pas le maintien des mesures de “distanciation sociale” et autres restrictions des libertés.

    -et enfin ils peuvent transformer votre Covid “asymptomatique” en Covid carabiné avec symptômes et… hospitalisation !

    Y’a pas à dire : nous avons affaire à de véritables winners.

    J'aime

  8. @EQUALIZER : Vous savez bien, Kamerad, que la tyrannie est à *prétexte* sanitaire, comme elle est aussi à *prétexte* climatique (ce cinéma mensonger a moins bien marché, qui ne faisait pas assez peur). Comme l’avait vu Pareto, des groupes de tarés s’opposent à d’autres groupes de tarés pour imposer leurs lubies et surtout exercer un pouvoir de vie et de mort sur des masses de crétins obéissants qui, s’ils comprenaient la situation, mettraient instantanément un terme à tout ce cirque.
    On en est au point où les crétins végans voudraient nous priver de protéines animales afin de les réserver aux ethniques qui en ont été privés par notre méchanceté. D’autres crétins veulent nous ramener au Croix Triple Bâton-ième siècle. D’autres crétins veulent nous imposer (enfin, au petit nombre qui restera) une misérable et courte vie d’esclave, pour notre bien et surtout pour le leur.
    L’affront, c’est qu’ils peuvent tous se permettre d’être incohérents, menteurs et incapables de monter une arnaque vraisemblable. Au cinéma, le film serait un four (attention, sans le moindre adjectif !). En plus, je parie qu’ils écrivent loosers avec deux « o ».

    J'aime

  9. En haine…exactement …chez moi c’est déjà fait …je ne pensais pas un jour détester à ce point mes compatriotes ( les ritals idem )…iil faudrait quelqu’un de bien perché sur une toit d’immeuble ……genre Kennedy

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s